121 bis rue de Grenelle - 75007 PARIS

Demande de rappel Prendre rendez-vous

Cryoline
Centre de cryothérapie à
PARIS 75007

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Avez-vous vu l'émission de France 2 " Les pouvoirs extraordinaires du corps humain " special froid ?

Avez-vous vu l'émission de France 2 " Les pouvoirs extraordinaires du corps humain " special froid ?

Le 21 février 2018
Avez-vous vu l'émission d'hier soir sur les bienfaits du froid sur l'organisme? cela se passait sur France 2 ! Chez Cryoline, nous avons opté pour un cryosauna de dernière génération, tête ouverte, qui présente de nombreux avantages !

Avez-vous vu l'émission d'hier soir sur les bienfaits du froid sur l'organisme? cela se passait sur France 2 !

Chez Cryoline, nous avons opté pour un cryosauna de dernière génération, tête ouverte, qui présente de nombreux avantages par rapport à la cabine fermée, présenté dans ce reportage .

En effet, même si les propriétés thérapeutiques restent similaires, notre appareil permet :
- d'éviter le syndrome de claustrophobie
-votre suivi direct par notre opératrice , avec échange tout au long de la séance
-une phase chaude en début de soin , pour ouvrir les pores de la peau et stimuler la circulation sanguine, prépare le corps à une meilleure réceptivité de la Cryo
-une diffusion parfaite du froid sur toute la hauteur du corps
-pas de port de masque ou autre bandeau, stressant, pour limiter les risques de gel des zones humides
- une température pouvant descendre à -196 degrés, le seul appareil pouvant atteindre une telle température dans son programme extrême.

Cryoline, le centre spécialisé de Cryothérapie Corps Entier à Paris ; nous ne faisons que cela!

Gage de qualité , notre activité est associée à l'exercice d'une médecin Rhumatologue-naturopathe ainsi que d'une ostéopathe, dans nos locaux.

Par ailleurs, nous sommes en contact permanent avec un masseur-kinésithérapeute qui peut répondre aussi a vos questionnements.

Cryoline, un service de qualité pour un soin de qualité .

Découvrez le replay de l'émission, cliquez ici.